Connexion

MyLobbes.be

creer-compteCréez un compte et bénéficiez de services en ligne !

  • Demande de copie d'acte
  • Demande d'intervention travaux
  • Inscription dans l'annuaire
  • Location de salle
  • Location de chapiteau

Agenda

Transport social

Transport social & courses ménagères

 transport-social

Vous êtes dans l’impossibilité de vous déplacer ?
Vous habitez l’entité de Lobbes.
Le CPAS de Lobbes vous propose des solutions.

Avis à la population

LA RENOUEE DU JAPON

traitement renoueeUne plante envahissante
Originaire d'Asie, la renouée du Japon a été introduite en Europe à des fins ornementales au 19e siècle. Plante vivace à croissance rapide, elle peut atteindre 2 à 3 m de hauteur. Ses tiges creuses et noueuses sont semblables à celles du bambou. À la fin de l’été, elle est parsemée de panicules à fleurs blanches.

De prime abord, ces caractéristiques peuvent séduire le jardinier, mais il ne faut pas se laisser tromper ! Cette belle plante figure selon l'Union mondiale pour la nature, au palmarès des 100 pires espèces envahissantes de la planète.

La renouée du Japon possède des rhizomes qui peuvent s'enfoncer à plus de 2 m de profondeur et s'étendre latéralement sur 7 m! En plus de ces performances, la plante libère également une substance pour empêcher la venue d’autres plantes sur son sol.

En Europe, la plante se reproduit essentiellement de façon végétative, ce mode de reproduction est fort efficace : un minuscule fragment de tige ou de rhizome peut donner naissance à un nouveau plant.
En outre, le fractionnement de la racine s’avère d’autant plus problématique car les morceaux peuvent rester en dormance dans le sol pendant de longues années. Elle forme des peuplements denses qui étouffent les espèces indigènes, appauvrissant ainsi la diversité biologique des écosystèmes.

Comment s’en débarrasser ?
L'éradication de la renouée du Japon est extrêmement difficile, aussi faut-il éviter à tout prix de la cultiver.
Il est inutile d’essayer de l'arracher : ses rhizomes sont très profonds et des fragments risquent de rester dans le sol. Il faut éviter à tout prix de mettre les résidus de taille au compost ou de les jeter dans la nature. La meilleure solution est encore de ne pas toucher du tout à la plante si vous n’êtes pas certain de la méthode.

Un projet pilote de traitement par injection
Le Contrat de rivière Sambre et Affluents participe depuis quelques années à un projet pilote d’éradication initié par le Service Public de Wallonie. On injecte dans la tige de chaque plant quelques millilitres de glyphosate à l’aide d’un pistolet. Ce traitement s’effectue entre le 15 août et le 15 octobre (période où la sève de la plante descend vers le rhizome).
Cette technique « chirurgicale » permet une diminution significative du clone sans risque de propagation au reste du jardin. On prévoit un passage par an pendant 4 à 5 ans. On replante alors d’autres espèces indigènes telles que le saule afin d’empêcher la renouée de reprendre sa place.

Intervention sur le territoire communal ou en terrain privé
Le Contrat de Rivière Sambre & Affluents dispose de pistolets injecteurs qui sont mis gratuitement à disposition des communes, sur simple demande. L’utilisation est simple, rapide.

Les citoyens dont le jardin est envahi par la renouée du Japon peuvent contacter le service Environnement de la commune afin de convenir d’un rendez-vous et recevoir plus d’informations :
Agnès Moreau - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : 071/59 77 79


  • Dernière mise à jour du site le Vendredi 22 septembre 2017 14:28:58.

Jours de fermeture

Octobre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Horaires

Lundi 08h-12h 16h-17h
Mardi 08h-12h 16h-17h
Mercredi 08h-12h 13h-17h
Jeudi 08h-12h 16h-17h
Vendredi 08h-12h 16h-17h
Samedi Fermé
Dimanche Fermé

ATTENTION : Les services urbanisme, travaux, logement et environnement reçoivent uniquement sur rendez-vous.

Contact

telephoneTél : 071 59 00 23
faxFax : 071 59 48 08
courrierRue du pont, 1
6540 Lobbes

Collectes déchets

Eclairage public

Comment signaler un lampadaire en panne ?

Ores Eclairage Public